Les poupées imparfaites

Leave a comment
art / INTERVIEWS
Foie gras

Misha Garcia a 12 ans et une âme de sage. J’ai rencontré ce sage aux yeux doux et intelligents, au Salon «LA CREME» ( voir notre précédent article) c’était la première fois que cet artiste en herbe exposait « ses poupées ».

Misha Garcia has 12 years and already a wise man. I met this sage with sweat look in « LA CREME ». It was the first time that this budding artist expose « his dolls ».

Misha Garcia interview

Misha Garcia

« La perfection n’existe pas dans ce monde »

«  La perfection n’existe pas dans ce monde » Cette phrase dans la bouche d’un jeune homme de 12 ans a un certain impact… Misha ne transforme pas des poupées dans un désir d’en faire de parfaites princesses de contes de fées, non, son inspiration serait plutôt du côté de Tim Burton, dont il me dit toute son admiration. Il a une reflexion sur cette envie de donner une deuxième vie, où de donner vie à des êtres désincarnés, formatés pour faire « rêver «  des générations de petites filles. Ses poupées nous racontent des histoires actuelles, la poupée « foie gras «  qui se fait dévorer par l’oie, « Jean Paul cauchemar «  qui est complètement dissimulée sous une burka, ou « Jurassic girl » sa maman, qu’il met en scène la tête en bas. Cette démarche qui inclue déjà un regard lucide et un sens critique affirmé sur la société, fait de Misha un artiste à part entière.

Quel bonheur et quel honneur de vous faire découvrir ce jeune homme de 12 ans tellement attachant et son univers si particulier déjà subversif mais plein de tendresse, il nous pousse nous adultes, a nous posez des questions sur nous mêmes. Oui c’est exprès les 4 nous!

« Perfection dosn’t exist in this world ».This sentence in the mouth of a young 12 years boy has some impact! Misha doesn’t transform dolls in a desire to make perfect princesses of fairy tales, no, his inspiration would be rather on the side of Tim Burton.It has a reflection on this desire to give a second life to these disembodied, formatted dolls which make dreaming generations of little girls. His dolls tell us current events, the ‘foie gras Doll « which is devoured by the goose, »Jean Paul nightmare »which is completely hidden under a chador, or »Jurassic girl »his mom that he puts in scene with her had down . This approach which already includes a lucid reflexion on our society and this make Misha a full-fledged artist.

What a joy and what an honor to make you discover this young man of 12 years so endearing and his particular universe that pushes us adults to think about ourselves.

 

Misha Garcia l'interview " Les poupées imparfaites"

Les premières créations de Misha à l’âges 8 ans

 » Mes rêves pour le futur, inventer un nouveau métier. Un métier jamais encore imaginé qui inspirera tout le monde. »

 

Parle nous un peu de toi, Misha

Bonjour je m’appelle Misha Garcia, j’ai 12ans et je transforme des poupées.

Quand et comment es tu arrivé à ce travail sur les poupées?

Tout à commencé en 2011 au Japon. Chaque week-end, ma famille et moi nous nous promenions dans le centre de Tokyo, je regardais énormément les lolitas, ( des filles déguisées comme des poupées ) puis, j’ai eu l’idée de transformer une poupée. J’ai adoré mon travail, du coup, chaque mois avec mon argent de poche, je m’achète des poupées à transformer.

 Tu m’as dit lors de ta dernière exposition à la Crème, que tu transformais tes poupées pour les rendre imparfaites, pourquoi ce désir? 

J’ai toujours eu le désir de rendre mes poupées imparfaites, car rien n’est parfait dans ce monde et je ne comprend pas pourquoi les gens qui fabriquent ces poupées ont décidé de faire des poupées si vulgaires, si peu originales et si peu éducatives.

Ou trouves tu ton inspiration?

Je trouve mon inspiration dans les films d’horreur et tout ce qui vient du Japon. Exprimer l’horreur permet d’être plus heureux dans la vie.

Te considères tu comme un artiste ?
et qu’est ce que ça veut dire pour toi?

Oui je me considère artiste, car pour moi un artiste est une personne qui partage avec le monde ses inventions et qui inspire les gens.

 Quels sont tes rêves pour le futur Misha ?

Mes rêves pour le futur, inventer un nouveau métier. Un métier jamais encore imaginé qui inspirera tout le monde.

Merci Clara, pour cette interview qui va m’aider à construire mon futur.

Merci à toi ! Misha.

les poupées imparfaites, Misha Garcia, interview informel blog

Harley et Joker

Tell us about you ?

 Hello my name is Misha Garcia, I have 12 years and I transform dolls.

When and how did you come to this work on dolls?

Everything started the Japan in 2011. Every weekend, me and my family we were walking in the center of Tokyo, I watched enormously lolitas, (girls dressed as dolls), and then I had the idea to transforming the dolls. I really loved my work and every month with my pocket money, I buy dolls.

You told me in your last exhibition to the La Crème , that you transform your dolls to make them imperfect, so why ?

I’ve always had the desire to make my imperfect dolls, because nothing is perfect in this world and I can’t understand why people who make dolls have decided to fabric them so vulgar, without originality and with so little education.

Where you found your inspiration?

I find my inspiration in horror films and everything that comes from Japan. Express the horror is a way to be happier in life.

You consider you as an artist ? And what does it mean for you?

Yes I consider myself for an artist, because for me an artist is a person who shares his inventions with the world and also inspires people.

What are your dreams for the future Misha?

My dreams for the future, is to invent a new trade. A never even imagined before and that will inspire

everyone.

Thank you Clara, for this interview which will help me to build my future.

Thank you ! Misha.

"Surprise Girl" informelblog, interview, misha Garcia

« Surprise Girl »

informelblog, interview Misha Garcia, "lLes poupées imparfaites"

« Double face »

informelblog, interview, Misha Garcia, "Les poupées imparfaites"

 » Jean Paul cauchemar »

informelblog, interview, misha Garcia,

Shadow sisters

informelblog, interview, misha Garcia,

« La bouffeuse »

informelblog, interview, misha Garcia,

 » Corpse bride »

informelblog, interview, misha Garcia, Terminagirl

« Terminagirl »

informelblog, interview, misha Garcia, Ariel

« Ariel »

informelblog, interview, misha Garcia,reine des glaces

Reine des glaces

informelblog, interview, misha Garcia,like a l'envers

Like à l’envers

Nous allons suivre Misha dans ses rêves …

Merci à Dorah qui nous a permis de faire cette belle rencontre. A très vite Misha !

Photos: © Clara de Souza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *